Car… votre attitude est la clef du succès de votre organisation.

Retrouver votre puissance d’agir, c’est la clef de votre épanouissement et du succès de votre organisation !

Si l’on en croit les statistiques, chaque jour, 30 % de la productivité des équipes est gaspillée.  Pourtant, selon les études, « le temps passé par les managers et les employés à collaborer a augmenté de 50% et plus ». (Extrait de la Harvard Business Review de Janvier-Février)

Alors, quid ? Si le temps de collaboration augmente, pourquoi la productivité souffre-t-elle ?

La productivité souffre parce que l’attitude collaborative n’y est pas ! Combien de fois vous êtes vous retrouvé dans des réunions trop longues et qui par manque de structure et de guidance ne mènent pas au résultat attendu? Combien de fois vous retrouvez-vous face à une demande et où vous taisez votre opinion par peur de « mal » dire ?

Ce n’est plus à prouver : la productivité dépend de la pro-activité des équipes.

Pour pouvoir être actif et non plus passif, il est temps que vous retrouviez votre puissance d’agir, ou du moins que vous vous l’autorisiez ! Je ne sais pas vous, mais ce qui me donne l’énergie de créer, c’est de me sentir en lien avec mes collaborateurs, de comprendre le sens de mes actions et d’avoir une liberté d’innovation et d’exécution. Pour pouvoir comprendre le sens de mes actions, j’ose régulièrement remettre en question ce qui ne fait pas sens pour moi. En posant simplement la question suivante : pourquoi ? Je n’ai donc pas de scrupules à remettre en question ce que je ne sens pas comme juste ou cohérent. Et c’est d’ailleurs pour moi, la meilleure façon de contribuer aux différentes missions de notre entreprise. Car si je ne crois pas à ce que je fais, comment puis je faire du travail de qualité ? Cette expression libre et courageuse de soi, tous mes collaborateurs l’ont également, c’est notre façon d’être au quotidien. C’est d’ailleurs de cette manière que nous accompagnions nos clients également dans leur processus de changement.

Le changement est permanent !

Vous devez donc adapter votre vision à cette réalité.

Et, c’est tout à fait normal : de nouvelles opportunités apparaissent que vous ne pouviez pas anticiper.

Comment êtes-vous certain que vos collaborateurs voient ce que vous voyez ?

Et s’ils ne le voient pas ou qu’ils ne comprennent pas, n’est-ce pas normal que leur niveau d’engagement et leur énergie ne soit pas les mêmes que les vôtres ? De plus, le changement est vécu par certains comme une opportunité et par d’autres comme une peur. Avoir une vision est un bon début, bien entendu, mais il vaut mieux la partager et l’enrichir du potentiel collectif qui vous entoure. Il est donc parfois nécessaire de redéposer certains fondamentaux. Sommes-nous alignés dans notre vision? Qu’est ce qui nous relie ? Quelles étapes sont nécessaires et prioritaires? Qui est en charge de quoi ?

Et si l’énergie n’y est plus ?

Faire l’état des lieux de vos processus collaboratifs, est nécessaire. Posez vous des questions : Qu’est ce qui marche bien et moins bien ? Quelles seraient les solutions ? Clarifiez les rôles et les responsabilités de chacun. Intégrez de nouveaux outils de prise de décision et de gestion pour dynamiser l’efficacité.

Et n’oubliez pas, pendant toute période de changement, communiquer régulièrement avec vos collaborateurs est indispensable.

Informez-les régulièrement des étapes, invitez-les à donner leurs avis, instaurez des temps d’échanges. Stimulez et suscitez leur énergie. Cela est nécessaire pour qu’ensemble vous créiez le futur que vous méritez.

Intéressez-vous aux nouvelles façons de travailler (NWOW) et constituez votre propre boîte à outils.

Voici un constat intéressant… 

« Un peu plus d’un tiers de la valeur ajoutée collaborative vient de seulement 3 à 5 % des employés ». En même temps, ces collaborateurs les plus désirés sont ceux qui ont le plus bas niveau d’engagement et de satisfaction au travail. (Extrait de la Harvard Business Review de Janvier-Février). Ce faible pourcentage représente les collaborateurs qui contribuent le plus à la valeur de votre organisation. Mais ce sont aussi eux qui passent trop de temps à aider les autres. Ils finissent donc par être débordés et démotivés. Voyez-y une réelle opportunité de redistribuer le travail et adapter votre système de gouvernance.

De nouvelles méthodes de gouvernance telles que la Sociocratie et l’Holacratie apportent des clefs intéressantes.

Il ne s’agit pas d’adopter totalement une système ou un autre, mais d’intégrer certaines de leurs techniques et outils en fonction des blocages et des besoins présents dans votre organisation. Par exemple, si vous constatez que le temps d’approbation et le temps consacré aux « reviews » est trop long, cela indique une opportunité à changer les processus de prises de décision. Des outils comme la prise de décision par consentement empruntés à la Sociocratie, ou des réunions structurées comme les « tecnical meetings » de l’Holacracie vous permettent de gagner en temps et en efficacité.

Alors vous vous dites : tout le monde n’a pas envie de prendre des décisions et n’est pas compétent pour le faire ! Eh bien détrompez-vous ! Une fois bien équipé, chacun à la capacité de prendre des décisions à son niveau de responsabilité. Ceci soulève également une crainte pour vous leaders et managers. Vous pensez probablement que déléguer une partie de votre pouvoir, vous fait perdre une partie du vôtre. Et cela est une réaction tout à fait normale. Mais permettez-moi de vous poser une question…

Vous mettez-vous réellement en danger en encourageant et en essayant de nouveaux outils collaboratifs qui permettent plus d’efficacité et d’autonomie pour chacun, vous y compris?

Car il s’agit bien de cela avant tout. De plus, ne sentez-vous pas que c’est ce dont votre organisation a besoin ? Si la réponse est oui, alors ne pensez pas plus, agissez !

Nous étions deux actionnaires épuisés et débordés, en demande permanente de plus d’implication de nos collaborateurs. Grâce à l’expérience et l’intégration, dans notre quotidien, de ces nouveaux outils collaboratifs, nous avons créé un nouveau cadre de collaboration où confiance et pro-activité sont devenu notre quotidien.

Les nouveaux outils collaboratifs dont je vous parle permettent :

  • Plus d’implication et de plaisir
  • Plus d’efficacité et de productivité
  • Plus de créativité et d’agilité

Collaborer c’est avant tout, être productif individuellement et ensemble pour faire de la mission de l’organisation, un succès. Le tout avec sens et bonheur.

Vous êtes inspirés par cette première incitation au changement ? Appellez moi au 0479.766.526 ou laissez-moi votre adresse e-mail en bas de cette page.

  • Auteur: julie@rose-experience.com
  • Date: lundi, février 13th, 2017 at 20 h 00 min
  • Catégories: Blog.